Juin 2017

La Guyane, partenaire rubis de la TAC 2017

Comment définiriez-vous  la valeur ajoutée d’un agent de voyages ?

La Guyane reste encore méconnue de nombreux agents de voyages, ceux-ci n’envisageant pas spontanément qu’il soit possible d’y passer des vacances. Et pourtant !

Un agent de voyage formé sur l’offre touristique à l’issue d’un Eductour ou lors d’une  formation T.O, acquière des connaissances lui permettant de rassurer les éventuels clients, d’évacuer les a prioris, ou de leur proposer naturellement la Guyane en alternative à d’autres destinations ayant le même positionnement écotourisme.

La Guyane ne se raconte pas elle se vit, l’expérience est le meilleur argument de vente d’un agent de voyages.

Donnez-lui trois arguments majeurs pour bien vendre votre destination ?

Se souvenir que c’est une terre française de la République en Amazonie.

Proposer la Guyane au client qui est prêt à poser un regard neuf sur la nature, hors des sentiers battus, ou qui souhaite se ressourcer à son contact.

Choisir un tourisme ayant une dimension humaine, des valeurs de partage, de convivialité, reposant sur l’authenticité des expériences lors des excursions ou les visites de biotopes d’une grande diversité.     

Quelles sont  les raisons qui vous conduisent à parrainer l’édition 2017 de la Travel Agents Cup ?

Cet événement est une opportunité d’agrandir le groupe des agents de voyages formés sur la destination, les gagnants devenant de fait des ambassadeurs.

L’un des finalistes de la Travel Agents Cup partira à la découverte de votre destination. En avant-première, faites nous rêver  et décrivez le voyage qu’il va vivre

En une semaine, le finaliste découvrira le cœur léger et les yeux émerveillés une terre riche de beautés naturelles et humaines, en toute sécurité. Il aimera la Guyane pour la générosité de son soleil, ses expériences uniques  de découverte d’un fleuve et de la forêt amazonienne, de l’observation de la faune sauvage, et de son aventure spatiale. Il aimera la destination pour son peuple métis et accueillant, au gré de la dégustation d’une glace locale au piment doux,  à la terrasse des maisons créoles de Cayenne.