Actus Marché International

2016 : une nouvelle année de progression pour le tourisme mondial.

Malgré un contexte toujours difficile, les touristes ont continué de voyager et d’aller à la rencontre d’autres cultures pour s’enrichir de toutes nos différences.
Selon le dernier baromètre OMT du tourisme mondial, pour la 7ème année consécutive, les arrivées de touristes internationaux ont augmenté de + 3.9 % et ont atteint 1 milliard 235 millions (soit 46 millions de plus par rapport à 2015).

Résultats régionaux

En Europe : les arrivées internationales atteignent 620 millions, soit + 2 % correspondant à 12 millions de plus qu’en 2015. L’Europe du Nord (+6%) et l’Europe Centrale (+4 %) ont enregistré de bons résultats, à l’inverse de l’Europe Méditerranéenne qui n’a progressé que de 1 %, et l’Europe Occidentale qui a vu son nombre d’arrivées stagné par rapport à 2015.

L’Asie et le Pacifique : (+ 8 %) sont leaders en termes de croissance, avec un total de 303 millions (soit 24 millions de touristes supplémentaires par rapport à 2015). Les 4 sous-continents ont progressé de manière significative : 10 % en Océanie, 9 % en Asie du Sud et 8 % en Asie du Nord-Est et en Asie du Sud-Est.

Les Amériques : ont reçu 201 millions de touristes internationaux (+ 4 % – correspondant à 8 millions de touristes supplémentaires). La croissance a été légèrement plus forte en Amérique du Sud et en Amérique Centrale + 6 %, en comparaison aux régions Caraïbes et Amérique du Nord (+4 %).

L’Afrique : Une progression de 8 % qui représente 4 millions d’arrivées supplémentaires, et qui donne un total de 58 millions. L’Afrique du Nord enregistre une faible reprise (+3%) et l’Afrique subsaharienne vient en tête avec + 11%.

Le Moyen-Orient : a enregistré une baisse de 4 %, soit 54 millions d’arrivées de touristes internationaux.

Les données limitées reçues pour le l’Afrique et le Moyen-Orient incitent à prendre ces données avec prudence.

Le tourisme dans l’Union Européenne

Les arrivées de touristes dans l’Union Européenne avoisinent les 500 Millions en 2016.

Pour la 7ème année consécutive, les 28 pays de l’Union Européenne, ont  enregistré une hausse des arrivées et ont accueilli 499 Millions de touristes, soit 40 % des arrivées totales mondiales. Le nombre de nuitées devrait atteindre 2.8 milliards, en hausse de 2 % par rapport à 2015.

En 2016, l’Espagne (454 millions de nuitées, +7,8% par rapport à 2015) a accentué son avance, devant la France (395 millions, -4,6%) ainsi que l’Italie (395 millions, +0,5%), l’Allemagne (390 millions, +2,8 %) et le Royaume-Uni (292 millions,-4.5%).

La majorité des pays membres ont enregistré des hausses du nombre de nuitées et  tout particulièrement la  Bulgarie (+17,9%) la Slovaquie (+16,0%), suivies de la Pologne (+11,8%) et de Chypre (+10,9%).

À l’inverse, les seules baisses notables ont été enregistrées en France (-4,6%, soit l’équivalent de 19 millions de nuitées) et au Royaume-Uni (-4,5%, soit près de 14 millions de nuitées).

Dans l’UE, le nombre total de nuitées passées dans des établissements d’hébergement touristique a augmenté plus rapidement entre 2015 et 2016 pour les non-résidents (+3.6%) que pour les résidents (+0,6%).

En ce qui concerne le nombre de nuitées passées par les non-résidents, l’Espagne  arrive en tête avec 294 millions de nuitées, soit 22% du total des nuitées de non-résidents dans l’UE, suivi par l’Italie (196 millions, soit 15%), la France (122 millions, soit 9%) et le  Royaume-Uni (120millions, soit 9%) .